CNUCED: le tourisme pour relancer le progrès socio-économique des PMA

Le tourisme est une chance pour les 49 Pays les moins avancés (PMA), soutient la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

La CNUCED a organisé à Caen, en France, du 12 au 14 octobre 2010, une réunion internationale d’experts et responsables gouvernementaux afin d’élaborer des stratégies pour valoriser les atouts touristiques des PMA tout en minimisant les risques liés au développement du secteur.

Ces assises seront aussi l’occasion de réfléchir aux initiatives internationales qui pourraient être prises en faveur du développement du secteur dans les PMA, en vue de la Quatrième Conférence des Nations Unies sur les Pays les Moins Avancés, qui se tiendra en mai-juin 2011 à Istanbul en Turquie, a déclaré Pierre Encontre, le chef des programmes spéciaux à la Division Afrique et des pays les moins avancés de la CNUCED.

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement note que quatre des cinq pays (Cap-Vert, Maldives, Samoa et Vanuatu) dont la situation s’est assez améliorée pour qu’ils puissent avoir vocation à sortir de la catégorie des PMA, doivent cette évolution heureuse à la croissance du secteur du tourisme, principal moteur de leur développement socio-économique.

(Extrait sonore : Pierre Encontre, chef des programmes spéciaux à la Division Afrique et des pays les moins avancés de la CNUCED ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...