Yémen : des milliers de civils fuient les combats au Sud-Est

Au Yémen, des violents affrontements qui opposent depuis le 18 septembre dernier l'armée nationale aux militants d'al-Qaïda se poursuivent dans le gouvernorat de Shabwa. Les combats se concentrent surtout autour de la ville de Houta, dans le district de Mayfar, au sud-est du pays.

Des déplacés internes attendent de s'enregistrer afin de recevoir de l'aide

Des déplacés internes attendent de s'enregistrer afin de recevoir de l'aide

Selon la presse, c’est un véritable siège que les forces gouvernementales ont mis en place autour de la ville de Houta. Les militants islamistes sont pour la plupart barricadés dans les habitations ou retranchés dans les zones montagneuses environnantes. En difficulté, les extrémistes se serviraient même des civils comme boucliers humains, selon un responsable des services de sécurité.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) est préoccupé par la sécurité et la situation de la population touchée par le conflit actuel. Plus de quatre milles personnes ont fui la région. Ces déplacés manquent de vivres, de couvertures et de médicaments.

(Extrait sonore : Andrej Mahecic, porte-parole du HCR ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...