Territoires palestiniens : la main tendue de Mahmoud Abbas

S'exprimant ce 25 septembre à la 65eme session de l'Assemblée générale à New York, Mahmoud Abbas a exprimé le désir des Palestiniens de parvenir à la paix.

Mahmoud Abbas

Mahmoud Abbas

« Nous avons décidé d’entrer dans les négociations sur le statut final de la Palestine. Nous ne ménagerons aucun effort pour parvenir d’ici une année à un accord pour la paix entre Israël et la Palestine, conformément aux résolutions de la légitimité internationale, de l’initiative de paix des pays arabes, de la feuille de route et de la vision d’une solution de deux états » a-t-il déclaré.

« Notre peuple, malgré les multiples souffrances endurées tient ferme sur ses droits, ses terres et son territoire national. En même temps, les Palestiniens sont déterminés à restaurer l’unité entre eux » a-t-il ajouté.

Selon le Président de l’Autorité palestinienne, le peuple palestinien, la Palestine, ainsi que le Moyen-Orient font face à des problèmes dangereux qui continuent d’attiser le cycle de la violence et des conflits et empêchent d’accomplir des avancées vers des solutions globales et véritables.

« Ceci est le résultat de la mentalité de l’expansion et de la domination de la part d’Israël qui continue d’occuper nos terres et qui ne se plie pas aux résolutions de la Communauté internationale prises par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité » a-t-il souligné.

Le Président de l’Autorité palestinienne a illustré ces propos par des exemples sur le terrain tels que les expulsions et expropriations des familles des Palestiniens à Jérusalem, le blocus prolongé de Gaza, la récente attaque contre la flottille humanitaire à destination de Gaza, ainsi que les milliers de Palestiniens détenus dans des prisons en Israël.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...