Soudan : les engagements pour la paix seront tenus

A l'issue de la session de Haut niveau consacrée au Soudan vendredi dernier au Siège de l'ONU; réunion au cours de laquelle les grands de ce monde ont renouvelé leur soutien au peuple soudanais; c'était autour D'Ali Ossman Mohammed Taha, Vice Président soudanais de faire à l'Assemblée générale de l'ONU un tour d'Horizon de la situation dans son pays ainsi que des référendums de janvier prochain au Sud Soudan et à Abiye .

Ali Osman Mohamed Taha

Ali Osman Mohamed Taha

Comme pour les élections du mois d’Avril dernier qui furent libres et transparentes selon lui, Ali Ossman Mohammed Taha promet des référendums aussi transparents et qui se dérouleront dans des conditions ou les soudanais du sud pourront décider librement de leur futur : Entre un sud Soudan indépendant ou encore faisant partie intégrale du Soudan, le choix n’appartiendra qu’à eux.

Faisant encore les louanges de son gouvernement, Mohammed Taha rappelle que toutes les franges de la population au Darfour ont participé aux récentes élections. Cela a donné lieu à la mise en place d’une nouvelle stratégie visant à renforcer la paix, la croissance, à assurer le retour progressif des déplacés et à promouvoir les pourparlers de paix et la réconciliation auxquels aspirent toutes les forces vives du Darfour.

Les louanges ont été faites par ailleurs pour un Soudan État de droit qui se bat contre l’impunité, mais également contre l’hégémonie d’une institution «aussi politisée que la CPI», explique Mohammed Taha. Une CPI dont les « résolutions sont discriminatoires, nulles et non avenues». Dans le même temps, le Clin d’œil est fait à l’Union africaine, vraie partenaire de paix, de stabilité et de sécurité.

À cela s’ajoute l’énumération des efforts déployés par le gouvernement sur la voix du développement. Nombre d’observateurs craignent, toutefois, une explosion du conflit au sud Soudan en raison des retards accumulés pour l’organisation des référendums.

(Mise en perspective de Maha Fayek; avec un extrait sonore d’Ali Ossman Mohammed Taha, Vice Président du Soudan)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...