RDC : aucun effort ménagé pour lutter contre la violence

La République démocratique du Congo a assuré ce lundi devant le Conseil des droits de l'homme qu'elle ne ménageait aucun effort pour lutter contre les violences sexuelles, annonçant que les premiers résultats d'une enquête sur 151 viols seraient publiés dans les tous prochains jours.

Le Conseil des droits de l'homme

Le Conseil des droits de l'homme

Le ministre congolais de la Justice a rappelé les engagements de Kinshasa pour lutter contre les violences sexuelles. Dans cette perspective, Luzolo Bambi annonce que les premiers résultats d’une enquête sur les 151 viols de cet été au Nord Kivu seraient publiés dans les tous prochains jours.

Il a assuré que le parquet avait été saisi pour que les cas de 151 viols et violences sexuelles dénoncés dernièrement à l’Est de la république dans un raport des Nations Unies soient poursuivis et réprimés par les juridictions compétentes. Le ministre a indiqué que les responsables militaires de Goma avaient “déjà ouvert des dossiers” et que “les premiers résultats seront communiqués dans les tous prochains jours”.

Ces engagements de Kinshasa interviennent après la résolution adoptée vendredi dernier par le Conseil de sécurité de l’ONU qui demandait instamment a la RDC de veiller à ce que les auteurs de ces crimes terribles fassent très rapidement l’objet de poursuites impartiales. Et au delà des cas de viols, Kinshasa note que la nécessite de lutter contre l’impunité des violations massives des droits humains militent en faveur de l’intensification de la reforme judiciaire en RDC.

(Extrait sonore : Emmanuel Janvier Luzolo Bambi Lessa, Ministre de la justice et des droits humains de la République démocratique du Congo ; Mise en perspective : Alpha Diallo)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...