RCA : la Radio de l'ONU à bâtons rompus avec le Président Bozizé (entretien intégral)

François Bozizé, le Président de la République centrafricaine, qui est venu cette année au siège des Nations Unies à New York pour prendre part au Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), a saisi les occasions qui lui été offertes dans divers forums pour parler de la situation de son pays. Dans une interview accordée à la Radio des Nations Unies, François Bozizé évoque les défis économiques et sécuritaires, les préparatifs des futures élections ainsi que le niveau actuel des réalisations des OMD en République centrafricaine.

République centrafricaine

République centrafricaine

Le Président de la RCA a en début de semaine participé à une réunion qui a eu lieu à New York sur les défis de la consolidation de la paix et du développement dans son pays. C’était en présence des représentants d’organisations internationales et régionales ainsi que des pays partenaires de la RCA. Cet événement a été organisé conjointement par la Commission de l’ONU de la consolidation de la paix et la Banque mondiale. Pour le Président François Bozizé, la République centrafricaine revient de loin. Le renouveau de son pays doit se manifester à travers la sécurité, la paix, la stabilité politique et institutionnelle ainsi que la relance économique. A propos des élections, François Bozizé donne des assurances sur son engagement pour que les actions en cours aboutissent à des élections équitables, libres et transparentes.

François Bozizé constate que sur le plan sécuritaire, les efforts de reconstitution des forces de défense et de sécurité de la RCA imposent des moyens colossaux et des capacités opérationnelles exceptionnelles, et immédiatement disponibles. A cet égard, la question du retrait de la MINURCAT, la Mission des Nations Unies en RCA et au Tchad (MINURCAT) apparait comme une nouvelle opportunité pour soutenir les efforts de réforme du secteur de la sécurité en Centrafrique.

A la dernière journée à New York du sommet de l’ONU consacré aux OMD, le Chef d’Etat centrafricain a plaidé pour l’établissement d’un programme spécial de partenariat pour les Etats fragiles afin que 2015 ne soit pas un autre rendez vous manqué pour la RCA. Il a reconnu que la réalisation des OMD en République centrafricaine est une gageure et qu’il serait très difficile d’atteindre les objectifs de réduction de la pauvreté malgré quelques résultats encourageants sur l’accès à l’eau potable ou la scolarisation des filles.

(Extrait sonore : François Bozizé, Président de la République centrafricaine; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani) 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...