OMS : la mortalité maternelle est en baisse

Un nouveau rapport conjoint de l'OMS, du l'UNICEF, du FNUAP et de la Banque mondiale indique que le nombre de décès dus aux complications durant la grossesse et l'accouchement a chuté de 34 % ces 20 dernières années, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui rappelle toutefois qu'un millier de femmes en meurent encore chaque jour.

Une femme dans un pays pauvre court 36 fois de risques de mourir durant sa grossesse que celle vivant dans un pays riche.
En 2008, 99 % des 358 000 morts maternelles ont été recensées dans des pays en voie de développement, notamment en Afrique subsaharienne.

Selon le rapport, « plusieurs raisons, allant de l’amélioration des systèmes de santé à une meilleure éducation des femmes, peuvent expliquer le recul ».
Malgré une chute d’un tiers en 20 ans, l’ONU a beaucoup de choses à faire pour atteindre ses objectifs en matière de mortalité maternelle. Il faudrait en effet obtenir une baisse annuelle de 5,5 % d’ici 2015, contre 2,3 % depuis 1990.

(Extrait sonore : Catherine D’arcangues, Coordinatrice au Département de la santé et recherche génésique à l’OMS ; propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...