OMD/Iran : Ahmadinejad prédit la fin du capitalisme

Le président iranien a estimé que le capitalisme est un système sur le déclin et prône l'avènement d'un nouveau système économique. Lors d'une allocution au siège des Nations unies à New York, dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement, Mahmoud Ahmadinejad a alors plaidé pour une refonte de la gouvernance mondiale.

Mahmoud Ahmedinejad

Mahmoud Ahmedinejad

Selon le président iranien, « le monde a besoin d’un ordre global, juste et humain à la lumière duquel les droits de tous sont préservés et la paix et la sécurité garanties ».

Il propose en outre de faire de cette présente Décennie, celle de la gouvernance mondiale qui serait basée sur la justice et l’équité. « Les structures de gouvernance non démocratiques et injustes des organismes de décision dans les domaines de l’économie et de la politique internationales sont les causes de la plupart des situations désespérées auxquelles l’humanité est aujourd’hui confrontée », justifie le président iranien.

Devant l’Assemblée générale, Mahmoud Ahmadinejad en a profité pour faire le procès du capitalisme, pour prédire sa fin prochaine, mais aussi celle de l’hégémonisme. Le Président iranien.a en outre stigmatisé les structures de gouvernance non démocratiques et injustes qui sont à l’origine «des conditions auxquelles l’humanité est confrontée». «Le capitalisme libéral et transnational a causé la souffrance d’innombrables femmes, hommes et enfants dans tant de pays», a souligné le président iranien.

(Extrait sonore : Mahmoud Ahmadinejad, Président de l’Iran ; Mise en perspective : Alpha Diallo)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...