OMD : l'engagement renouvelé des Etats Membres

Les Etats Membres de l'ONU se sont engagés mercredi, à travers une Déclaration finale, à améliorer la condition économique et sociale de tous les peuples, lors de la clôture du Sommet des Nations Unies sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).Une initiative accueillie favorablement par le Secrétaire général de l'ONU qui a souhaité que ces promesses se traduisent en actes.

En tant qu’instigateur de cette réunion de trois jours pour faire le point sur les avancées de la réalisation des OMD,Ban Ki-moon constate des avancées significatives depuis le Sommet du millénaire il ya 10 ans. Des progrès visibles notamment dans les domaines de la réduction de la pauvreté, l’éducation primaire, la lutte contre les maladies mortelles ainsi que l’accès à de meilleures installations sanitaires.

Un bilan certes encourageant mais dont l’on ne pourrait se satisfaire entièrement, prévient le Secrétaire général de l’ONU. Il déplore par exemple que « le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté ou touchés par la faim dépasse le milliard » ou encore que « les niveaux atteints par la mortalité maternelle et post-infantile restent élevés ».Il trouve également inacceptable que près de 70 millions d’enfants demeurent non scolarisés.

Un tableau sombre qui n’a cependant pas entamé l’optimisme que l’on connait à Ban Ki-moon. Il estime en effet que la réalisation des OMD est encore possible d’ici à 2015 ; pourvu que les promesses des nations du monde puissent se concrétiser par des actes. Le patron de l’ONU qui a rappelé qu’il manque encore 20 milliards de dollars au titre des engagements pris pour 2010.Un montant dont 80% est destiné à l’Afrique, a-t-il précisé.

(Mise en perspective : Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...