Moyen-Orient : Ban Ki-moon encouragé par la reprise des discussions directes

La communauté internationale a les yeux braqués sur Washington et la reprise des négociations directes pour la paix au Moyen-Orient, négociations qui commencent ce jeudi entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Mercredi soir, le Président américain Barack Obama a appelé Israéliens et Palestiniens à saisir cette chance de faire la paix qui pourrait selon lui ne plus se représenter. De son côté, Ban Ki-Moon, le Secrétaire général de l'ONU, en visite au Liechtenstein, s'est déclaré encouragé par la reprise de ces négociations directes tout en soulignant qu'elles ne sont pas une fin en soi.

Ban Ki-moon au Lichtenstein

Ban Ki-Moon fait valoir que les discussions directes constituent une partie des efforts continus visant à travailler ensemble avec les autres membres du Quartet et les partenaires arabes. Selon lui, des efforts collectifs sont nécessaires à l’instauration de la paix au Moyen-Orient. La paix et la stabilité dans la région ont des implications bien plus grandes pour la paix et la sécurité à l’échelle mondiale, poursuit-il. Il espère, par conséquent, que ces pourparlers de paix continueront à progresser mais aussi que les parties concernées feront tout pour créer une atmosphère favorable politiquement.

(Extrait sonore : Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...