Militants des droits de l'homme : Navi Pillay préoccupée par les persécutions

La Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme appelle la communauté internationale à défendre sans compter les militants des droits de l'homme. Dans une déclaration faite ce lundi à Genève à l'ouverture de la 15e session du Conseil des droits de l'homme, Navi Pillay a fait part de sa préoccupation face aux persécutions dont les défenseurs et divers militants des droits de l'homme sont la cible, notamment dans des pays tels que l'Iran, l'Iraq et la Somalie. Elle fait remarquer que des situations difficiles existent aussi, pour les syndicalistes notamment, en Angola, en République démocratique du Congo et au Zimbabwe.

Navi Pillay

Navi Pillay

La Haut Commissaire aux droits de l’homme cite en outre les atteintes aux droits de l’homme résultant de lois spéciales ou de mesures restrictives, citant le Bahreïn, le Bélarus, la Chine, l’Égypte, la Libye, le Panama, la Syrie et la Tunisie. Elle évoque aussi les pressions exercées sur les défenseurs des droits de l’homme lors des élections au Burundi et au Rwanda. Concernant le Soudan, elle souligne le climat «répressif et d’intimidation» alors que doit avoir lieu l’an prochain le référendum d’autodétermination dans le sud du pays.

Au registre des situations préoccupantes dans des pays spécifiques, Navi Pillay est revenue sur «la nouvelle politique de la France envers les Roms, y compris le démantèlement de leurs campements et leur expulsion vers leur pays d’origine». «De telles mesures ne peuvent qu’exacerber la stigmatisation des Roms, ainsi que la pauvreté extrême et l’exclusion dans lesquelles ils vivent», avance Navi Pillay, qui fait part de sa grave préoccupation face aux discours discriminatoires véhiculés par des responsables français ainsi que par certains médias. Elle appelle les États européens, dont la France, à adopter des politiques permettant de promouvoir la cohésion sociale et de surmonter la marginalisation du peuple Rom.

(Mise en perspective d’Alpha Diallo, avec un extrait sonore de Navi Pillay, Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...