Le plan de sauvetage de Ban Ki-moon

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, a exhorté aujourd'hui les dirigeants du monde qui participent au Sommet des Nations Unies sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) à mettre en exécution «un plan pour mettre fin à l'extrême pauvreté».

Ban Ki-moon

Ban Ki-moon

Il a appelé les chefs d’État et de gouvernement à fournir les investissements nécessaires et la volonté politique pour aider les plus vulnérables de la planète.

Malgré les obstacles et le scepticisme, malgré l’échéance de 2015, si proche, les Objectifs du millénaire pour le développement sont réalisables », a déclaré Ban Ki-moon devant l’Assemblée générale des Nations Unies. « Envoyons un message d’espoir, tenons notre promesse », a-t-il ajouté.

A cinq ans de la date butoir, dans un contexte de crise économique peu favorable au politique de développement le Secrétaire général de l’ONU, Ban KI-moon, attend de la communauté internationale qu’elle « n’équilibre pas les budgets sur le dos des pauvres ».

« Cette année, je me suis rendu dans une douzaine de pays d’Afrique et j’ai vu de mes yeux ce qu’il est possible de faire. Au village du Millénaire de Mwandama, au Malawi, dans la communauté de Songhai, au Benin, j’ai vu des innovations, des projets intégrés et beaucoup de persévérance », a expliqué Ban Ki-moon.

« Nous devons récompenser une telle foi en étant nous-mêmes fermement déterminés. En utilisant les outils que nous avons à notre disposition. En engageant les ressources nécessaires. Et surtout en prenant des initiatives politiques. Je vous engage vivement à faire des objectifs du Millénaires vos propres objectifs », a-t-il ajouté.

(Mise en perspective de Maha Fayek ; avec un extrait sonore de Ban ki-moon ; Secrétaire général des Nations Unies)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...