Développement économique et social : la détermination de l'Afrique, 50 ans après

Les pays africains sont engagés à prendre rendez-vous avec le développement économique et social, a assuré Cheick Sidi Diarra, le Haut représentant de l'ONU pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits états insulaires en développement, alors que plusieurs capitales du continent célèbrent le cinquantenaire de l'accession à indépendance.

Cheick Sidi Diarra

Cheick Sidi Diarra

« Après la phase de sa libération politique, l’Afrique met le cap sur le renforcement de la gouvernance politique et économique », a déclaré Cheick sidi Diarra.

A propos de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), il admet que pour les atteindre d’ici 2015 une révision de la stratégie des Nations Unies ainsi que leurs partenaires, s’impose. Consciente de ce fait, l’ONU a développé notamment pour ce qui est de réduire le nombre de personnes affamées de moitié, une stratégie consistant à faire des propositions de politiques aux gouvernements nationaux pour accroitre leurs capacités dans le domaine agricole, a affirmé le Haut représentant de l’ONU pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits états insulaires en développement.

(Extrait sonore : Cheick sidi Diarra, Haut représentant de l’ONU pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits états insulaires en développement)

Classé sous Le journal direct, Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...