Croissance durable : avoir une stratégie d'envergure

Aux cotés de Tarja Halonen, Président de la Finlande et du Sud africain Jacob Zuma, Ban Ki-moon a encouragé dimanche le panel de Haut niveau sur la croissance durable à voir plus grand dans son combat contre la pauvreté et pour la préservation de l'environnement.

D’ici à 2050 la population mondiale devra augmenter de 50% et les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites de moitié. Pour ce faire, Ban Ki-moon estime qu’il est du devoir de la communauté internationale d’apporter une vie digne à plus de 9 milliards de personnes, tout en préservant la nature.

Ban ki-moon avait annoncé début aout la formation d’un panel de haut niveau de 21 membres issus de la société civile et du monde politique. Ce panel est chargé de faire des propositions d’ici à 2011 sur la meilleure façon de relever les défis d’une croissance durable.

Certes les défis sont de taille, mais le panel s’est déjà mis au travail. Lors de sa réunion à New York il a discuté de son programme de travail pour les quinze prochains mois. Ses recommandations nourriront les débats préparatoires aux futures conférences sur le développement et le changement climatique.

(Mise en perspective de Maha Fayek)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...