CNUCED : fragile reprise de l'économie mondiale

La remontée des prix des produits de base a stimulé les revenus nationaux et des recettes fiscales dans de nombreux pays en développement, a indiqué mardi le rapport 2010 sur le commerce et le développement de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

« Ce rebond est dû en partie à la forte demande des marchés émergents en voie d’industrialisation, souligne le document.

Toutefois, la reprise économique mondiale reste fragile et son rythme varie selon les pays: les économies des marchés émergents, principalement en Asie et en Amérique latine, sont le moteur de la reprise. Ces économies avaient évité d’importants déficits extérieurs et accumulé d’importantes réserves internationales avant la crise, ajoute les auteurs de ce rapport.

Les pays africains ont été moins directement touchés par la crise parce qu’ils sont beaucoup moins intégrés aux marchés financiers internationaux, précise le rapport de la CNUCED.

(Extrait sonore : Jorg Mayer, Economiste à la CNUCED ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...