Burundi: efforts du gouvernement pour la paix et le développement

Gervais Rufyikiri, le deuxième Vice-Président du Burundi a déclaré que son pays participe à la 65ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies au lendemain du renouvellement des institutions nationales de la base au sommet. Au cours de cette nouvelle législature, son gouvernement s'est engagé à poursuivre son programme de consolidation de la paix et de renforcement de la sécurité pour tous. Cela en achevant notamment le désarmement de la population civile et la réinsertion socio-économique des personnes démobilisées et des rapatriés.

Gervais Rufyikiri

Gervais Rufyikiri

Dans le secteur du développement socio-économique, le Gouvernement burundais va concentrer ses efforts dans la lutte contre la pauvreté à travers le développement des secteurs productifs prioritaires. A cet égard Gervais Rufyikiri a lancé un vibrant appel à la Communauté internationale pour un soutien accru au programme de développement durable de son pays.

Le deuxième Vice-Président du Burundi a aussi tenu à partager l’expérience de son pays dans les missions de maintien de la paix en Afrique ; son pays ayant bénéficié de l’aide des Nations Unies pour la paix et la stabilité. Les troupes burundaises sont présentes dans diverses opérations opérations de maintien de la paix telles que l’ONUCI, la MINURCAT et l’AMISOM. Gervais Rufyikiri a renouvelé la demande de son gouvernement aux Nations Unies en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail des forces de l’AMISOM.

(Extrait sonore : Gervais Rufyikiri, le deuxième Vice-Président du Burundi ; mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...