Bob Orr : la mobilisation pour le Soudan, l'Afghanistan et la Somalie est encourageante

À l'issue d'une conférence de presse d'évaluation du débat annuel de la 65ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, Bob Orr, Sous Secrétaire général à la planification des politiques, a accordé une interview exclusive à la Radio des Nations Unies.

Robert Orr
Robert Orr
S’exprimant sur le débat annuel, Bob Orr a rappelé que sur un plan plus global il était, important de procéder à un coup de projecteur sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD. Il a mentionné que l’Afrique n’était pas sur la bonne voie pour atteindre les objectifs, mais que certains succès devaient être célébrés.

« Il y a des gouvernements qui ont réservé une partie de leur aide au développent comme le Royaume Uni, mais d’autres encore ont tout simplement augmenté leur contributions dans des domaines particuliers, en vue d’atteindre les OMD», a souligné BoB ORR.

« Le fait que l’UE ait rajouté un milliard d’euros afin que les pays les moins avancés puissent atteindre les OMD est significatif et important dans le contexte de la crise économique actuelle », a-t-il ajouté.

L’évènement qui est peut-être passé quelque peu inaperçu mais qui s’avère être prépondérant, n’est autre, selon lui, que la réunion de Haut niveau sur le changement climatique. Lors de cette réunion, plus de 50 ministres se sont rassemblés et se sont mis d’accord sur la feuille de route qui mènera à Cancun au mois de décembre.

Au sujet de la recherche de la paix au Moyen-Orient, Bob Orr a souligné que tous les acteurs directement impliqués dans ce processus, y compris les Israéliens, ont reconnu et prédit que la tâche ne sera guère facile. «L’important c’est de pouvoir contourner les entraves», fait-il remarquer.

La question du Soudan revêt également une importance majeure. La réunion de Haut niveau qui s’est tenue sur le Soudan pendant le débat général, était fort encourageante. Les états membres ont lancé maintes appels aux parties soudanaises, afin qu’elles tiennent leurs engagements et organisent les référendums du Sud Soudan et d’Abyei dans les délais. Aussi ont-elles été sommées de planifier l’avenir et de déployer les efforts nécessaires ainsi que les moyens financiers, en vue de trouver de vraies solutions.

De plus, Bob ORR a fait état de l’importance d’une réunion tenue sur la Somalie, en raison notamment de l’appel multilatéral au renforcement de l’AMISSOM, qui en a découlé.

Enfin sur l’Afghanistan, le Sous Secrétaire général des Nations Unies à la planification des politiques a rappelé que Ban Ki-moon et son équipe ont mobilisé tous leurs efforts pour s’assurer que les parties civiles en Afghanistan recevaient tout le support nécessaire. Il a soutenu l’idée qu’une solution politique pour l’Afghanistan était particulièrement souhaitable.

(Interview de Bob ORR, Sous Secrétaire général des Nations Unies à la planification des politiques; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...