Assemblée générale : booster l'application de la Stratégie de Maurice

L'Assemblée générale de l'ONU réaffirmé vendredi leur appui à la mise en œuvre de la Stratégie de Maurice pour aider les petits États insulaires en développement à réaliser le développement durable.

L'Assemblée général
L’Assemblée général

Adoptée en 2005, la Stratégie du Plan d’action de Maurice réaffirme notamment les conséquences néfastes du changement climatique et de l’élévation du niveau des mers menacent gravement le développement durables des petits États insulaires en développement. Aussi, est-t-il indispensable que des mesures soient prises pour aider ces états à s’adapter aux conséquences du réchauffement de la planète.

« Cette réunion revêt une importance cruciale dans le mesure où les effets du changement climatique peuvent causer la disparition des petits États insulaires en développements, si l’on n’y prend garde », a mis en garde le Haut représentant du Secrétaire général de l’ONU pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement.

La crise économique et financière mondiale a fragilisé les petits États insulaires qui avaient pourtant amorcé une reprise économique encourageante avec des taux de croissance avoisinant en moyenne les 5 à 6%, a indiqué Cheick Sidi Diarra. Cette réunion est porteuse d’espoir dans la mesure où elle permettra aux Etats Membres de réexaminer voire appuyer leur soutien à ces petits États insulaires en développement, a-t-il assuré.

(Extrait sonore : Cheick Sidi Diarra, Haut représentant du Secrétaire général des Nations Unies pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement ;propos recueillis par Martial Assème)



LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...