Afghanistan : le Conseil de sécurité examine la situation après les législatives

« Il n'y a pas de solution militaire en Afghanistan, la solution peut et doit être politique », a rappelé ce 29 septembre le Représentant spécial de l'ONU en Afghanistan, Staffan de Mistura, lors d'un débat organisé devant le Conseil de sécurité sur la situation dans ce pays. Devant les Etats membres, il est d'abord revenu sur la Conférence de Kaboul, organisée le 20 juillet dans la capitale afghane et qu'il a qualifié de « moment clé du processus de transition », au cours duquel « un calendrier national de priorités, avec échéancier, a été élaboré pour « renforcer le rôle des forces de sécurité afghanes, améliorer la gouvernance et lutte contre la corruption ».

Staffan de Mistura

Staffan de Mistura

Staffan de Mistura est ensuite revenu sur le second événement central de l’année en Afghanistan : les élections législatives du 18 septembre. Estimant qu’elles représentaient « une étape importante du renforcement des institutions démocratiques », il a d’abord salué la bonne tenue de la campagne, qui s’est déroulée du 23 juin au 15 septembre, et à laquelle ont participé plus de 2.500 candidats, dont 400 femmes, pour 249 sièges à pourvoir. Il a ajouté que le fait que tous les parlementaires sortant se soient représentés était « un signe d’intérêt croissant, sinon un signe de confiance, pour le système démocratique afghan ».

Pour conclure son exposé devant le Conseil de sécurité, Staffan de Mistura a estimé qu’il existait « un consensus unanime dans la communauté internationale selon lequel il n’y a pas de solution militaire en Afghanistan ; la solution peut et doit être politique, une « solution afghane », qui ne peut être soutenue que par une solution régionale plus large », a-t-il insisté.

Le Conseil a ensuite entendu la plupart de ses membres et notamment Gérard Araud, le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies qui a déploré, malgré les tentatives de main tendues, la poursuite des activités terroristes des Taliban.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès de l’ONU)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...