RDC : une opération pour sauvegarder le parc des Virunga

L'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) et le commandement des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont lancé la semaine dernière une opération sécuriser et sauvegarder le parc national des Virunga inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

« Il s'agit d'un plan de stabilisation sur toute la zone de savane de la Rwindi, entre l'escarpement de Kabasha à l'Est de Kanyabayonga jusqu'à la vallée d'Ishasha. Cette zone était très insécurisée avant avec énormément de problèmes. Maintenant, on a pris la décision avec le commandement des FARDC de travailler ensemble. Le principe des opérations est d'avoir les effectifs qui sont plus mobiles, avec une meilleure communication et une meilleure surveillance sur la zone. », a expliqué Emmanuel De Merode, chef de site du parc national des Virunga.


Ce commandement conjoint  prend les décisions sur cette opération de commun accord, car il estime que  l'amélioration de la sécurité est l'une des grandes priorités dans la zone du parc.


La conséquence de cette nette amélioration est l'augmentation du tourisme ces dernier mois, s'est félicité  M. De Merode.


Selon  les activistes de la protection de la nature à Vitshumbi, les crépitements de balles ont cessé dans le parc depuis le lancement de cette opération. Les grands mammifères ont réapparu et les activités de production et de trafic de poisson se sont aussi améliorées, ajoutent-ils.


(Extrait sonore : Emmanuel De Merode, chef de site du parc national des Virunga ; propos recueillis par Radio Okapi)



Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...