Pakistan : le PAM distribue des vivres à 35 000 sinistrés

Malgré de nombreuses difficultés logistiques rencontrées au nord-ouest du Pakistan frappé par des pluies torrentielles, le Programme alimentaire mondial (PAM) a commencé les distributions de nourriture à environ 35.000 sinistrés. Le PAM venait déjà en aide à plus de 2,7 millions de personnes déplacés par les violences et l'instabilité à la frontière afghane.

Le Programme va étendre sa distribution de vivres à plus de 150.000 sinistrés. Le bilan provisoire fait état d’au moins 1 200 morts et d’un million et demi de victimes et sans abri.

Dimanche, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fait part dimanche de sa tristesse devant les conséquences des pluies torrentielles au Pakistan, les plus dramatiques qu’a connues le pays en 80 ans. Il a autorisé le déblocage de 10 millions de dollars provenant du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires de l’ONU (CERF) afin de répondre aux besoins immédiats des victimes des inondations.

Le Pakistan une nouvelle fois frappé par les catastrophes naturelles. Après le tremblement de terre de 2005 qui avait fait plusieurs dizaines de milliers de morts, c’est au tour des inondations de frapper l’État himalayen. Des inondations et glissements de terrain imputables à des précipitations exceptionnelles liées à la mousson.

Selon les autorités locales, 100 000 personnes sont d’ores et déjà atteintes, pour la plupart des enfants. Comme souvent dans ce pays montagneux les défis logistiques et l’accès aux victimes sont problématiques en raison des énormes dégâts occasionnés aux rares et fragiles infrastructures. Les hélicoptères trop peu nombreux deviennent alors le seul moyen d’atteindre des villages isolés.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...