Pakistan: après l’urgence la reconstruction

La reconstruction du nord du Pakistan pourrait coûter 2,5 milliards de dollars. Ces premières estimations ont été faites par le Représentant permanent du Pakistan auprès de l'ONU à Genève lors d'une conférence de presse ce mardi matin au Palais des Nations. Zamir Akram estime que « la zone affectée est de la taille de l'Angleterre ».


Cette catastrophe naturelle, la pire de l’histoire du pays, a jusqu’ici tué quelque 1.600 personnes selon l’ONU. Mais une dizaine de jours seront encore nécessaires pour évaluer pleinement l’ampleur des dégâts, selon le Représentant permanent du Pakistan.

En attendant l’Ambassadeur du Pakistan note que son pays a reçu, par l’intermédiaire de l’ONU et des aides bilatérales, quelque 301 millions de dollars pour les secours d’urgence. Près d’une semaine après avoir lancé un appel à l’aide internationale de 460 millions de dollars pour secourir d’urgence les six millions de sinistrés pakistanais les plus vulnérables, l’ONU avait récolté mardi matin environ 35% du montant, contre 32% lundi soir. « Je suis confiant que le soutien va augmenter. Après une première réaction lente et décevante, il y a une plus grande prise de conscience de l’étendue de la catastrophe », fait observer Zamir Akram.

Islamabad estime que plus de 14 millions de personnes sont affectées par les inondations à des degrés divers, allant de celles qui n’ont plus de logement à celles qui ont perdu leurs récoltes.

(Mise en perspective d’Alpha Diallo avec un extrait sonore de Zamir Akram, Représentant permanent du Pakistan auprès de l’Office des Nations Unies à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...