Moyen-Orient : le Conseil de sécurité entend Fernandez-Taranco

Les membres du Conseil de sécurité se sont réunis ce 17 août à New York pour examiner la situation au Moyen-Orient y compris la question palestinienne. Les quinze ont entendu Oscar Fernandez-Taranco, le Sous-secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques, qui a fait le tour d'horizon des récents événements à Gaza, en Cisjordanie, au Golan et au Sud-Liban.

Dans son message au Conseil de sécurité, le Sous-secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques a souligné que la communauté internationale s’approche du tournant décisif dans les efforts pour promouvoir les négociations directs entre Israël et les Palestiniens. Depuis mai dernier, les deux parties se sont engagées dans 7 négociations indirectes dans des domaines prioritaires d’intérêt commun, a-t-il rappelé. Les Nations Unies sont convaincues, selon lui, que des négociations directes et significatives constituent la seule voie vers une solution générale et durable qui puisse satisfaire les aspirations des Israéliens et des Palestiniens. Pour Oscar Fernandez-Taranco, les Nations Unies sont prêtes à soutenir ce processus conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et dans le cadre des accords internationaux. La volonté politique est nécessaire, a-t-il ajouté, pour faire avancer les discussions afin de matérialiser les aspirations des deux parties. Il s’agit entre autres de poursuivre les négociations pour la création de l’Etat palestinien avec le soutien des pays de la région ainsi que de la communauté internationale, et de parvenir ainsi à une paix durable au Moyen-Orient.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...