Liban : renouvellement du mandat de la FINUL

Le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a été renouvelé lundi pour un an par le Conseil de sécurité qui a réitéré son appel aux parties libanaise et israélienne à s'engager à ne pas violer la résolution 1701.

Le Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité

Dans cette nouvelle résolution, les quinze estiment que la situation au Liban continue d’être une menace pour la paix et la sécurité dans la région. Ils déplorent à cet effet, l’incident frontalier survenu le 3 aout dernier entre l’armée israélienne et libanaise. Le Conseil rappelle aux parties leur obligation à mettre fin aux hostilités et à prévenir toute violation de la ligne bleue.

Prenant la parole à cette réunion, le Représentant permanent d’Israël à l’ONU a dénoncé les violations répétées de l’embargo sous les armes commises par le Hezbollah aidé en cela par la Syrie. Par conséquent, il a recommandé plus de vigilance de la part des casques bleus de la FINUL afin d’assurer le respect de cette nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

De son côté, l’Ambassadeur du Liban aux Nations Unies a fustigé la violation de la souveraineté de son pays par Israël, qui en dépit des appels incessants de l’ONU, continue de survoler l’espace aérien libanais. Aussi, a-t-il demandé au Conseil de mettre tout en œuvre pour que ces agissements de l’armée israélienne prennent fin au risque d’envenimer la situation dans la région.

Votée à l’unanimité par les membres du Conseil de sécurité, cette nouvelle résolution est prorogée jusqu’au 31 aout 2011.

La résolution 1701 du Conseil de sécurité a été adoptée en 2006 pour mettre fin au conflit ayant opposé le Hezbollah à l’armée israélienne.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...