Burkina Faso : la FAO distribue des semences améliorées

Face à l'aggravation de la crise alimentaire au Sahel, où plus de dix millions d'habitants sont à risque de famine, la FAO a démarré la distribution de semences améliorées à 100 000 agriculteurs, soit environ 700 000 personnes vulnérables du Burkina Faso, dans le cadre d'une opération de 18 millions d'euros financée par l'Union européenne (UE).

Semences améliorées  / FAO

Semences améliorées / FAO

Le Burkina Faso continue de faire face à la cherté des produits alimentaires. Les femmes sont au front car elles sont interpelées au premier chef par la situation de plus en plus précaire des familles. Selon le Système mondial d’information et d’alerte rapide (SMIAR) de la FAO, la situation alimentaire est extrêmement préoccupante dans certaines parties du Sahel. Au Burkina Faso, le manque de pluies s’est traduit par une baisse de la production céréalière de 17 pour cent en 2009.

(Reportage : Liliane Kambirigi de l’Unité Radio de la FAO)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...