Somalie : la situation humanitaire se dégrade

L'ONU sonne l'alarme sur la situation humanitaire désastreuse qui continue de frapper la Somalie. Mark Bowden, Coordonateur humanitaire des Nations Unies pour la Somalie estime qu'il est essentiel d'assurer un financement adéquat pour aider les 3,2 millions de personnes - soit plus de 40 pour cent de la population - qui compte sur l'aide internationale.

un blessé reçoit des soins a l'hôpital de Madina à Mogadiscio.

Un blessé reçoit des soins a l'hôpital de Madina à Mogadiscio.

Les agences des Nations Unies et leurs partenaires n’ont jusqu’à présent reçu que 56 pour cent des 600 millions de dollars nécessaires pour financer des secteurs essentiels comme la santé, l’eau et l’assainissement, la nutrition et les moyens de subsistance dans un pays qui a longtemps souffert de la sécheresse, des années de chaos et des affres de la violence toujours en cours.

L’urgence pour l’ONU c’est donc de combler les lacunes de financement en Somalie pour aider à consolider les rés

Mark Bowden

Mark Bowden

ultats obtenus. Un regain de solidarité pour ce pays contribuera certes à gérer la malnutrition infantile sévère, la perte de bétail et de moyens de subsistance, ainsi que le déplacement en cours en raison des affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes islamistes.

Le conflit a conduit la Somalie à devenir l’un des pays avec le plus grand nombre de personnes déracinées dans le monde, soit 1,4 millions de personnes déplacées dans le pays et près de 595.000 réfugiés dans les pays voisins.

(Mise en perspective de Maha Fayek)


Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...