RDC : retour timide des déplacés dans l’Equateur

Alors que près de 250 personnes sur les 8000 habitants que comptait la cité de Buburu, au nord-est de Mbandaka ont regagné leur foyer, les agences de l'ONU déplorent une grave situation humanitaire.

C’est le constat fait également par une délégation conjointe composée des membres du gouvernement provincial, de la MONUSCO, des éléments de l’armée et de la police nationale qui a effectué une mission d’évaluation dans les localités d’Imese et de Mokolo.

La localité de Buburu avait été désertée en novembre 2009 à la suite de l’insurrection conduite par Ondjani au Sud-Ubangi.

La délégation conjointe a également constaté le retour timide de la population dans les localités de Mokolo et d’Imese.

Après l’évaluation de la situation humanitaire, sécuritaire, et de l’habitat, la mission conjointe va déterminer les besoins prioritaires engendrés par la crise, en vue d’une assistance.

(Mise en perspective : Béatrice Nabindi, correspondante de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...