RDC: nouveaux déplacements des populations au Nord-Kivu

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) signale une nouvelle vague de déplacements dans la province du Nord-Kivu où 29 milles personnes ont été récemment déplacées par des opérations militaires menées entre l'armée congolaise et l'Armée nationale de libération de l'Ouganda (ADF-NALU).

Des civils fuient les attaques de la LRA en RDC.

Des civils fuient les attaques de la LRA en RDC.

C’est la région de Beni qui est la plus touchée par ces déplacements. Une mission d’évaluation de l’ONU, dépêchée sur les lieux depuis le 29 juin, a constaté que ces populations avaient besoin de l’aide humanitaire pour répondre aux besoins urgents à Lubero suite aux pillages et des violations des droits de par les éléments des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR). Ces personnes ont notamment besoin de médicaments et d’assistance non alimentaire.

Six mois après son lancement, l’appel de fonds des Nations Unies pour la République démocratique du Congo (RDC) est sous-financé soit à 41%. L’OCHA avertit que dans ces conditions des centaines de milliers de personnes vulnérables parmi lesquelles des enfants et des femmes victimes de viols, seront privées de l’assistance vitale dont elles ont désespérément besoin.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l’OCHA)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...