RDC : intensification des exactions de la LRA

Les attaques de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) contre les populations civiles se sont intensifiées ces trois dernières semaines, dans le Haut Uélé notamment dans les territoires de Faradje et Dungu, en Province-Orientale.

Une victime de la LRA (Archives) ©hrw.org /Radio Okapi

Une victime de la LRA (Archives) ©hrw.org /Radio Okapi

Des sources religieuses et de la société civile indiquent qu’au moins trois personnes ont été tuées ainsi que d’autres enlevées par les éléments de la LRA, la semaine dernière, dans les différentes localités de Faradje et Dungu.En outre, elles révèlent que ces assaillants ont également pillé des commerçants ambulants et emportés des produits agricoles à Nangume et à Gangala Na Bodio, dans le territoire de Dungu.

Plusieurs localités et postes administratifs d’état, dans les territoires de Dungu et Faradje, ont été la cible de l’Armée de résistance du seigneur (LRA), ces trois dernières semaines.

Des postes administratifs de Ngilima, dans le territoire de Dungu ainsi que la localité de Gadombe, sur l’axe Aba, dans le territoire de Faradje auraient été visés.
A en croire le curé de la paroisse Saint Kizito de Ngilima, trois personnes ont été tuées, plusieurs produits agricoles pillés lors d’une incursion des rebelles de la LRA, le 10 juillet dernier, dans ce poste d’état.
Les assaillants ont ensuite enlevé un adolescent qui a par la suite réussi à s’échapper.

Par ailleurs, dans une localité sur l’axe Aba-Isiro, rapporte la Caritas Isiro, une femme a été grièvement blessée à coup de machette par ces rebelles. Trois autres enfants ont aussi été enlevés, selon cette source, lors de cette incursion.

(Mise en perspective : Godelive Omonde de Radio Okapi)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...