ONU Femmes : une nouvelle entité dédiée aux femmes

L'Assemblée générale de l'ONU devait voter vendredi une nouvelle entité dévolue à la promotion des droits des femmes mais aussi pour œuvrer à l'égalité entre les hommes et les femmes.

Cette nouvelle structure des Nations Unies devrait s’appeler « ONU Femmes ».

La résolution qui entérine sa création sera votée grâce au geste historique de l’Assemblée générale des Nations Unies qui approuvé sa création en vue d’accélérer les progrès dans la satisfaction des besoins des femmes et des filles dans le monde.

La mise sur pied de cette entité est le résultat d’années de négociations entre les États membres des Nations Unies et de sensibilisation par le mouvement mondial des femmes. Il fait partie du programme de réforme de l’ONU, qui réunit les ressources et les mandats pour plus d’impact.

Vendredi devant la presse, la Vice Secrétaire générale des Nations Unies a partagé son enthousiasme et fait part de sa reconnaissance aux États membres pour avoir marqué cette avancée majeure pour les femmes du monde.

Au rang des priorités d’ONU femmes se positionnent l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes. La nouvelle entité devra travailler de concert avec la Commission sur le statut de la femme et les États membres de l’ONU pour mettre fin au fléau de la violence contre les femmes et contribuer aux efforts visant à réduire les taux de mortalité maternelle.

ONU Femmes sera opérationnelle à partir de Janvier 2011. L’entité entend être un défenseur dynamique des femmes et les filles, en leur donnant une voix puissante au niveau mondial. Un Secrétaire général adjoint aux femmes sera nommé en tête de cette entité et aura deux adjoints.

Les opérations de l’ONU femmes seront financées par des contributions volontaires, tandis que le budget régulier des Nations Unies appuiera ses travaux normatifs.

(Extrait sonore : Asha Rose Migiro, Vice Secrétaire générale des Nations Unies ; mise en perspective : Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...