OIM : secours aux familles vulnérables à Port-au Prince

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM), a lancé cette semaine une opération pour évacuer d'urgence près de 1300 personnes qui vivent dans des conditions insalubres sur des terres marécageuses dans un camp à Port au Prince.

Les fonctionnaires de l’OIM avaient commencé à attirer l’attention sur l’état dangereux du Parc Fleurieux il ya quelque temps. En raison du danger d’inondation d’un lac pollué, une évacuation a été ordonnée. L’OIM travaille en étroite collaboration avec les responsables gouvernementaux, les autorités locales et d’autres organismes humanitaires pour trouver un logement plus approprié de remplacement pour les résidents.

Ce processus de longue haleine s’est finalement concrétisé lorsque des camions de déménagement et les bus se sont garés devant le site. Des scouts sont arrivés pour aider à la réinstallation. Aussi des volontaires étaient sur place pour superviser le déménagement. Un groupe de soldats de la paix des Nations Unies assurait de son coté que l’opération se déroule sans perturbation.

Extrait sonore Jean-Philippe Chauzy, Porte-parole de l’OIM


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...