Niger : augmentation des opérations du PAM

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé mardi qu'il va augmenter ses opérations d'assistance au Niger où le taux de malnutrition des enfants de moins de cinq ans atteint des proportions inquiétantes.

Cette nouvelle opération du PAM devrait couvrir les besoins d’environ 8 millions de personnes menacées par une grave insécurité alimentaire après avoir perdu leurs récoltes et leur bétail, a déclaré Tamara Kummer, porte-parole de l’agence à Paris.

Elle met l’accent sur les besoins des enfants en bas-âge qui selon une étude nationale récente a démontré qu’ils sont particulièrement menacés par la malnutrition.
« La malnutrition parmi les enfants de moins de cinq ans est de 16,7%.Une situation extrêmement préoccupante puisque le seuil d’urgence établi par l’Organisation mondiale de la santé est de 15% », s’est inquiétée Tamara Kummer.

Cette opération consistera en des distributions de rations alimentaires pour renforcer les besoins nutritionnels des enfants. De plus, le Programme alimentaire mondial va fournir aux familles suffisamment de nourriture afin que tous leurs membres y compris les enfants malnutris puissent obtenir la nourriture leur étant nécessaire.

Le coût des opérations du PAM au Niger s’élève à 213 millions de dollars, dont moins de la moitié a été réunie pour le moment. Alors que certaines
denrées peuvent être achetées dans les pays voisins, le délai normal de livraison de produits provenant de pays plus lointains est de deux à trois mois.

Josette Sheeran, la Directrice exécutive du programme alimentaire mondial a entrepris mardi au Niger, une visite d’évaluation de la situation humanitaire.

(Extrait sonore : Tamara Kummer, porte-parole du Programme alimentaire mondial ; propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...