Mitrovica : la France condamne les incidents de vendredi

Le Conseil de sécurité présidé par le Nigéria s'est réuni ce mardi pour examiner la situation au Kosovo à la suite des incidents de vendredi dernier à Mitrovica. Ces incidents se sont soldés par un mort et plusieurs blessés.

Mitrovica, Kosovo, UNMIK UNMIK/UN Radio SpanishLe Président de la Serbie, le Ministre des affaires étrangères du Kosovo, le Représentant permanent des Nations Unies au Kosovo, ainsi que plusieurs membres du Conseil de sécurité ont réagi par rapport à ces incidents.

Gérard Araud, le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, a condamné les incidents de vendredi et demandé que les responsables soient jugés. Il a toutefois tenu à replacer cet événement dans son contexte, en soulignant le rôle positif joué par la force européenne Eulex et le fait que cet incident est isolé.

Il a souhaité que la Serbie et le Kosovo fassent un jour partie de l’Union européenne, une accession qui, selon lui, doit se préparer dès aujourd’hui.

Vendredi, la police avait annoncé qu’une explosion s’était produite lors d’une manifestation de Serbes à Mitrovica, une ville ethniquement divisée du Kosovo. Un homme a été tué et onze autres ont été blessés.

La police a rapporté qu’une grenade a été lancée contre une manifestation d’un millier de Serbes qui s’opposaient à l’ouverture d’un bureau de registre civil par les autorités de la majorité albanaise du Kosovo, à Mitrovica, une ville en majorité serbe.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...