Mali : plaidoyer pour la participation des femmes à la vie politique

Aujourd'hui, la Malienne Traoré Nana Sissako est l'invitée de « Voix de Femmes ». Elle est la présidente du « Groupe Pivot Droit, citoyenneté des femmes », un réseau qui milite pour la promotion des droits des femmes au Mali. Traoré Nana Sissoko, juriste de formation, était récemment à New York pour participer à une série de réunions organisées par le Conseil économique et social des Nations Unies sur l'interaction de la société civile sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Une femme malienne à un moulin

Une femme malienne à un moulin

Traoré Nana Sissako plaide pour la participation active des femmes maliennes à la vie politique et démocratique du Mali, ainsi que pour la lutte contre la pauvreté au Mali.

De l’analyse des informations les plus récentes disponibles sur la pauvreté au Mali, il ressort que la majorité des Maliens sont pauvres. Cette pauvreté est deux fois plus fréquente et trois fois plus profonde et sévère en milieu rural qu’en milieu urbain. Cependant, elle revêt diverses caractéristiques.

Entre 2001 et 2006, la pauvreté a significativement baissé en termes de proportion de ménages touchés. La baisse est constatée surtout en milieu rural ; tandis qu’en milieu urbain, la pauvreté a légèrement augmenté. Cette évolution quelque peu mitigée de l’état de pauvreté de la population malienne s’est faite dans un contexte d’expansion du secteur de la microfinance.

(Extrait sonore : Traoré Nana Sissako, présidente du « Groupe Pivot Droit, citoyenneté des femmes »; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...