Haïti : le PAM renforce ses activités

Six mois après le tremblement de terre dévastateur qui a frappé Haïti, le Programme alimentaire mondial (PAM) soutient la reconstruction à long terme, et le renforcement des bases nutritionnelles pour l'avenir de tous les Haïtiens.

Programme "vivre et argent contre travail" du PAM, en Haïti.

Programme "vivre et argent contre travail" du PAM, en Haïti.

Le PAM a fourni des suppléments nutritionnels aux personnes les plus vulnérables à savoir les femmes
enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de cinq ans, a déclaré Stéphanie Tremblay, porte-parole de l’agence à Port-au-Prince.

Le Programme alimentaire mondial travaille également aux côtés des autorités et d’autres partenaires notamment sur le programme de nourriture ou d’argent contre travail, de repas scolaires, ainsi que des initiatives nutritionnelles pour rétablir la sécurité alimentaire en Haïti, souligne-t-on au PAM. Environ 35.000 personnes sont actuellement engagées dans des programmes et leur nombre pourrait atteindre les 140.000 avant la fin de l’année.

A l’approche de la saison des ouragans et des tempêtes, le PAM travaille au pré-positionnement de nourriture à travers le pays pour nourrir environ un million de personnes sur près de six semaines, a affirmé Stéphanie Tremblay

(Extrait sonore : Stéphanie Tremblay, porte-parole du PAM à Port-au-Prince : propos recueillis par Alpha Diallo)



LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...