Coupe du Monde 2010 : l’Afrique grand vainqueur

Le « succès de la Coupe du Monde de football » est aussi celui de « tout le continent Africain », a souligné mardi le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, au lendemain de la clôture de la première édition de cette compétition internationale organisée en Afrique.

Ban Ki-moon et le Président sud-africain Jacob Zuma

Ban Ki-moon et le Président sud-africain Jacob Zuma

Le Secrétaire général des Nations Unies espère que cet événement puisse raviver l’intérêt pour l’Afrique et que cela mènera à la renaissance africaine.
Il a appelé les nations africaines à trouver des solutions pacifiques aux nombreux conflits sur le continent et à mettre en œuvre des politiques transparentes pour garantir le développement économique et sociale.

Pour la première fois, la compétition s’est déroulée sur le continent africain, en Afrique du Sud, l’occasion pour l’ONU de souligner la capacité du sport à rassembler le monde entier autour de valeurs de paix et de développement.
« Les évènements sportifs d’envergure, comme la Coupe du Monde de football, offrent des possibilités considérables. Ils ont la capacité de stimuler le développement social, économique et environnemental », avait déclaré le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke, à l’occasion du coup d’envoi de l’événement.

Le Secrétaire général a également salué les autorités sud-africaines qui ont prouvé que la région était « capable d’organiser des événements d’envergure internationale ».
« L’ONU est prête à travailler avec la FIFA et d’autres organisations sportives lors de déroulement de manifestations à venir telles que les Jeux Olympiques de Londres en 2012 et la prochaine Coupe du Monde au Brésil en 2014 afin d’accélérer la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) », a dit Ban Ki-moon.

Selon lui, la compétition a démontré que le sport était « un instrument de développement et de construction de la paix ». « J’ai l’espoir que cet élan lancé par la Coupe du Monde va continuer et s’amplifier avec l’engagement des gouvernements », a-t-il conclu.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...