Côte d’Ivoire : plus de 1000 ex-combattants désarmés

Entamée depuis le 15 juin, l'opération d'encasernement des ex-combattants des Forces nouvelles (FN) a enregistré environ un millier d'éléments désarmés et démobilisés, dans le nord de la Côte d'Ivoire, a annoncé le Programme national de réinsertion et de réhabilitation communautaire (PNRRC).

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

Le PNRRC qui se satisfait du bon déroulement de l’opération a indiqué que dans la région de Korhogo, localité située dans le nord du pays, 1074 éléments des FN ont été encasernés.

Dans la ville de Boundiali, le Programme national de réinsertion et de réhabilitation communautaire estime le nombre d’ex-combattants encasernés du 26 juin au 2 juillet, à 163.

Conformément à l’Accord politique de Ouagadougou, l’opération d’encasernement des volontaires pour l’armée nouvelle ivoirienne doit s’achever deux mois avant les élections tandis que le désarmement des ex-combattants est prévu un mois après le scrutin.

(Mise en perspective : Boni Kabié d’ONUCI-FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...