Conférence de Kaboul : agir et relever les défis

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a co-présidé ce mardi avec le Président Hamid Karzaï la Conférence internationale sur l'Afghanistan, la première à se dérouler dans le pays et à être organisée par le gouvernement et la population afghane en collaboration avec les Nations Unies.

Lors de son discours d’ouverture de cette conférence, le Secrétaire général a appelé la population afghane à s’unir pour instaurer la paix et construire un avenir basé sur le développement économique et la coopération mutuelle, tout en respectant pleinement la souveraineté du pays. Plus de simple discours ou promesses, Ban Ki-moon a exhorté les autorités afghanes et leurs partenaires à agir et trouver des solutions concrètes.

Les ministres et représentants de près de 70 pays ont fait le déplacement de Kaboul pour soutenir les efforts déployés par le pays avec le soutien de la communauté pour relever une vingtaine de défis d’ici 2014, notamment ceux de la sécurité et de la bonne gouvernance.

Lors de sa visite à Kaboul, la capitale afghane, le Secrétaire général devait avoir des entretiens avec le Président Karzaï et d’autres hauts responsables participant à cette conférence.

(Interview : Nilab Mobarez, porte-parole de la Mission des Nations Unies en Afghanistan; propos recueillis par Jérôme Longué)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...