CICR: debut d’une opération d'assistance alimentaire au Niger et au Mali

Le CICR mène depuis quelques jours au Niger une opération d'assistance alimentaire en faveur de quelque 120 000 habitants des communes de Dabaga, Timia, Gougaram, Iférouane et Tchirozérine, situées dans la région d'Agadez au nord du pays.

Ansongo, Mali. Des femmes attendent durant une distribution de secours par le CICR.

Ansongo, Mali. Des femmes attendent durant une distribution de secours par le CICR.

Dans le nord du Mali, le CICR a distribué des secours alimentaires à 22 000 personnes vivant dans les cercles d’Ansongo et Ménaka, dans la région de Gao. En outre, une opération de distribution de semences est en cours dans les cercles de Ménaka et Bouarem, en faveur de quelque 65 000 personnes.

Depuis mai, le CICR a acquis, au prix d’avant la crise, 38 000 têtes de bétail auprès d’environ 12 000 mille familles d’éleveurs des régions d’Agadez (Niger), et de Gao et Tombouctou (Mali).

Cette aide vise à injecter des liquidités dans l’économie des ménages vulnérables et à stabiliser le prix du bétail sur les marchés, en diminuant l’offre. Sélectionnées parmi les plus faibles, les bêtes sont ensuite abattues. La viande est récupérée et séchée, puis distribuée aux personnes les plus vulnérables. Selon des estimations, près de 70 % du cheptel serait menacé par la sécheresse qui frappe tout l’espace sahélo-saharien.

Dans les deux pays, l’opération du CICR permettra à terme de venir en aide à environ 290 000 personnes, agriculteurs et éleveurs confondus.

(Extrait sonore : Marçal Izard, porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge ; propos recueillis par Alpha Diallo)



Classé sous Dossiers, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...