Ban Ki-moon : "ce que les Nations Unies doivent à l'âme de Srebrenica”

Dans un message adressé aux familles des victimes et au peuple bosniaque, Ban Ki-moon a choisi de parler de ce que « les Nations Unies doivent à l'âme de Srebrenica ».

Commémoration de Srebenica 2010

Commémoration de Srebenica 2010

Il honore les victimes du plus grand massacre commis sur le sol européen depuis la fondation de l’Organisation des Nations Unies. Hommage aux milliers de personnes qui ont été abattus – brutalement, délibérément, systématiquement.

Le Secrétaire général des Nations Unies a énuméré les travaux de la Cour pénale internationale, les efforts pour protéger les civils, la vigilance accrue des premiers signes d’un génocide ou autres crimes graves…, tous destinés à réduire le risque d’un nouvel assaut sur ces innocents.

Survenu en juillet 1995, le génocide de Srebrenica, selon les termes de la justice internationale, a coûté la vie à quelque 8000 musulmans bosniaques….

Les cérémonies, civile et religieuse, ont débuté dimanche en fin de matinée. Les cercueils des restes de 775 victimes recouverts d’un tissu vert, la couleur de l’islam, ont été portés en terre dans l’après-midi au centre mémorial de Potocari, près de Srebrenica, dans l’est de la Bosnie.

(Enrobé de Maha Fayek)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...