Afrique de l'Ouest : le Conseil de sécurité entend Said Djinnit

Le Conseil de sécurité s'est réuni ce 13 juillet pour examiner le rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur la consolidation de la paix en Afrique de l'Ouest. C'est Said Djinnit, le Représentant spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique de l'Ouest, qui a présenté ce rapport couvrant la situation qui prévaut dans cette région au cours du premier semestre de cette année.

Le Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité

Selon le rapport du Secrétaire général des Nations Unies, l’Afrique de l’Ouest a fait des progrès dans la prévention des crises et la consolidation de la paix malgré de nombreuses difficultés.

Au cours des 6 derniers mois, la croissance économique en Afrique de l’Ouest a tiré profit de la reprise économique mondiale. Cependant, cette croissante doit être traduite concrètement dans des programmes de réduction de la pauvreté étant donné que les efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement demeurent faibles dans cette région. De plus, la crise alimentaire actuelle affecte de millions de personnes au Sahel, plus particulièrement au Niger où plus de 7 millions de personnes sont affamées.

Sur le plan politique, le Secrétaire général de l’ONU souligne que la tenue des élections pacifiques au Togo ainsi que l’engagement des autorités du Niger à se conformer au programme de transition politique sont des signes encourageants. Le Rapport de Ban Ki-moon indique que pendant ce temps, la Guinée a organisé le premier tour des élections présidentielles le 27 juin. Il faut noter, selon ce document que la gouvernance démocratique pacifique et stable en Guinée aura des répercussions sur la stabilité en Afrique de l’Ouest, particulièrement en Sierra Léone, au Liberia et en Guinée-Bissau.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...