Togo: le HCR aide les réfugiés ghanéens et apaise des tensions entre eux

Des tensions éclatent déjà entre les réfugiés ghanéens présents au Togo qui ont fui leurs villages au Ghana depuis le 21 avril pour échapper aux violences suite aux conflits fonciers dans le Nord de leur pays. Mais ces réfugiés venus du Ghana ont transporté leur conflit jusqu'au Togo, leur pays d'accueil.


Des civils fuient les attaques de la LRA en RDC.

Quatre camions partis d’Accra, la capitale du Ghana, et chargés de vivres et de divers produits humanitaires du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), sont arrivés au Nord du Togo. Le HCR en collaboration avec les autorités togolaises distribuent cette aide humanitaire aux 3750 réfugiés ghanéens qui ont fui leur pays depuis le 21 avril suite aux affrontements à propos des conflits fonciers dans leurs villages au Ghana.

Ces réfugiés ghanéens ont abandonné leurs villages à cause des violences qui sévissent actuellement entre groupes armés qui s’opposent à propos des conflits fonciers au Ghana. Les nouveaux arrivants sont essentiellement composés de femmes et d’enfants que les autorités togolaises ont installés dans quatre villages au Nord du Togo où une assistance humanitaire leur est fournie.

(Extrait sonore : Ibrahima Traore, Représentant du HCR au Togo ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...