RDC : début du retrait des troupes de la MONUC

Une centaine de casques bleus sénégalais de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) devait quitter mercredi le pays, dans le cadre de la réduction de la force onusienne en RDC.

Le contignent sénégalasi embarque dans l'avion qui les ramène dans leur pays.

Le contignent sénégalasi embarque dans l'avion qui les ramène dans leur pays.

La cérémonie marquant la première phase de cette révision à la baisse des casques bleus de la MONUC, conformément à la résolution 1925 du Conseil de sécurité, a eu lieu à Kisangani, en présence d’Alan Doss, le Représentant spécial de Ban Ki-moon.

« Le Sénégal peut être fier de la mission que vous avez accompli dans ce pays grâce à votre engagement au service de la paix », a déclaré Alan Doss aux soldats du contingent senegalais..

Les quinze membres du Conseil de sécurité ont autorisé le retrait de 2.000 casques bleus d’ici à la fin du mois de juin et ont approuvé une modification du mandat de la MONUC à partir du 1er juillet. A cette date, la mission changera d’appellation pour devenir la MONUSCO.

Présente dans le pays depuis 1999, la MONUC est la plus importante mission de maintien de la paix, avec quelque 20.000 soldats.

(Extrait sonore :Alan Doss, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la RDC ; mise en perspective : Godelive Omondo de Radio Okapi)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...