ONU/Suisse : protéger les défenseurs des droits de l’homme

La représentante de la Suisse à l'Office de l'ONU à Genève a déploré la mort de Floribert Bahizire, éminent défenseur des droits humains en République démocratique du Congo.

Conseil des droits de l'homme

Conseil des droits de l'homme

Au nom de son pays, Muriel Berset a demandé aux autorités congolaises de mener une enquête transparente sur les circonstances de ce drame et de garantir la protection des défenseurs des droits de l’homme.

Prenant la parole lors du débat général du Conseil des droits de l’homme sur la protection et la promotion des droits humains, Muriel Berset a jugé que les cas mentionnés dans le rapport sur des meurtres de défenseurs des droits de l’homme au Kenya sont particulièrement inquiétants car aucune information n’a été fournie par le gouvernement de ce pays.

Les allégations du rapport concernant des cas au Myanmar ou au Venezuela montrent que les intimidations et menaces contre des défenseurs des droits de l’homme ne sont pas limitées à une seule région du monde, a-t-elle ajouté.

La Suisse encourage tous les États à adresser une invitation permanente aux titulaires de mandat de procédures spéciales et souhaite qu’un rapport complémentaire dresse un état des lieux de la coopération avec ces derniers, qui pourrait aussi relever les bonnes pratiques en matière de soutien public en faveur des défenseurs des droits de l’homme ou d’engagements pris par les États.

Lors de ces débats du Conseil des droits de l’homme, de nombreuses délégations ont insisté sur la nécessité de lutter contre l’impunité.

(Extrait sonore : Muriel Berset, Mission permanente de la Suisse auprès de l’Office des Nations Unies à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...