Maintien de la paix : plus de femmes dans la police de l'ONU

Ban Ki-moon a plaidé vendredi pour la hausse du nombre de femmes dans les unités de police des opérations de maintien de la paix des Nations Unies d'ici à 2014.

Ghanaian peacekeepers

Lors d'une réunion organisée au Siège de l'ONU par le Département des Operations de maintien de la paix, le Secrétaire général a indiqué que la participation plus accrue des femmes aux opérations de maintien de la paix est une priorité des Nations Unies. Et l'adoption de la résolution 1325 en est la preuve parfaite, souligne le Secrétaire général tout en précisant que les femmes constituent un élément clé pour une paix durable.

Dans des régions secouées par les conflits par exemple, les victimes de violences sexuelles peuvent trouver dans les femmes policiers une oreille attentive, a-t-il déclaré. Par ailleurs leur travail au service de la paix, représente une source d'inspiration pour les femmes qu'elles assistent. Dans de nombreux cas, a expliqué, Ban Ki-moon, l'on a vu plusieurs d'entres elles faire bénéficier de leur expérience à leurs communautés.

C'est pour toutes ces raisons, soutient le Secrétaire général, que l'ONU a lancé l’an dernier lancé un effort mondial visant à accroître la proportion de femmes dans les opérations de maintien de la paix à 20 pour cent d’ici 2014.Selon lui, le déploiement des femmes dans les opérations de maintien de la paix est essentiel car elles apportent une dimension d’appoint à l’une des missions chères à l'ONU à savoir, maintenir la paix, la stabilité et aider au développement des populations sortant d’un conflit.

Les femmes, a-t-il conclu, ont apporté la preuve qu'elles sont des artisans des changements positifs dont a besoin le monde pour vivre en paix.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...