Kirghizistan : les conditions de vie des déplacés se dégradent

La communauté humanitaire tire toujours sur la sonnette d'alarme au regard de la situation des déplacés du Kirghizistan; situation qui se dégrade à mesure que les jours passent.

Les personnes déplacées par la crise dans ce pays sont au nombre d’environ 375.000. Ces dernières dont une grande partie est restée coincée dans le sud du pays depuis le début de la crise, font face notamment à un manque cruel de médicaments.

De leur côté, les agences humanitaires ont désespérément besoin de l’aide des donateurs. Pour le moment, l’appel de fonds de 73 millions de dollars de l’ONU n’a été financé qu’à 16%.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, Porte-parole du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires de l’ONU)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...