Iran: financer le maintien de l’aide aux réfugiés afghans

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) est à la recherche de 18 millions de dollars pour financer ses opérations en Iran où sont réfugiés plus d'un million d'Afghans. A ce jour, le HCR n'a reçu que la moitié des 36,8 millions de dollars qu'il avait demandés pour couvrir ses programmes en faveur des réfugiés afghans, pris en charge en partenariat avec le gouvernement iranien.

Le HCR indique que l’Iran, qui fait face à ses propres difficultés économiques et les conséquences de la crise financière internationale, a accueilli deux générations de réfugiés afghans mais n’a reçu qu’un faible soutien international. Depuis 2002, le HCR a aidé plus de 860.000 réfugiés rapatriés vers l’Afghanistan mais ces dernières années, l’agence a noté un fort ralentissement des retours spontanés, principalement à cause de la situation économique et sécuritaire en Afghanistan.

Devant le ralentissement des retours spontanés, le HCR a mis en place des programmes destinés à les assister et à alléger la pression que leur présence représente sur les ressources des Iraniens. Alors que les réfugiés en Iran commencent déjà à sentir les effets de l’inflation, le HCR prévoit en effet que la situation se dégrade avec la nouvelle politique quinquennale du gouvernement iranien qui doit être mise en œuvre cette année et qui prévoit la fin de la fourniture d’électricité, d’eau et de produits de premières nécessités.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...