Elections au Burundi : des explosions à la grenade font des blessés

Sept personnes ont été blessées dans quatre explosions presque simultanées advenues le 12 juin dans trois quartiers de Bujumbura, la capitale du Burundi.

La police inscrit ces attaques à la bombe dans le cadre de la campagne électorale qui se caractérise actuellement par des tensions entre le parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, et l’opposition qui refuse toujours de reconnaître les résultats des élections communales du 24 mai dernier et a retiré ses candidats à la présidentielle du 27 juin.

Une vingtaine de bureaux du Cndd-Fdd ont été par ailleurs incendiés le week-end dernier à Ngozi et Kayanza (nord), Ruyigi (est), Bururi (sud) et Cibitoke (nord-ouest). En attendant, Pierre Nkurunziza, le Président sortant et seul candidat depuis le désistement des six leaders de l’opposition en signe de protestation, a entamé sa campagne électorale à Mwumba, dans sa province natale de Ngozi, où il s’est engagé en faveur de la paix et de la sécurité dans le pays.

(Extrait sonore : Charles Petrie, Représentant exécutif du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...