Détentions secrètes : le réquisitoire de Manfred Nowak

Torture et prisons secrètes sont un «phénomène global» qu'il faut combattre massivement et abolir au plus vite. Tel a été l'appel de Manfred Nowak, Rapporteur spécial de l'ONU sur la torture qui s'exprimait au Conseil des droits de l'homme sur ce sujet.

Manfred Nowak

Manfred Nowak

Manfred Nowak est l’un des auteurs du controversé rapport conjoint de l’ONU sur la détention secrète. Une expertise qui se penche sur le réseau global de prisons secrètes utilisées dans la lutte contre le terrorisme. 66 pays sont concernés.

Ce rapport devait d’ailleurs être présenté au mois de mars, mais le Conseil a repoussé les débats à cette semaine.

Manfred Nowak a constaté que les détentions secrètes sont largement pratiquées par les pays sur et en dehors de leurs territoires nationaux. Celles-ci, souligne-t-il marquent, à vie, la vie les victimes, celle de leurs familles et leurs proches; causent des traumatismes profonds; génèrent des disparitions forcées, des traitements inhumains…, bref il s’agit selon Manfred Nowak de violations majeures aux droits de l’homme, voir de crimes contre l’humanité.

(Mise en perspective de Maha Fayek ; avec un extrait sonore de Manfred Nowak ; Rapporteur spécial des Nations Unies contre la torture.)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...