Burundi : l’opposition boycotte les élections

Les Burundais se sont rendus lundi aux urnes pour élire leur nouveau président. Le seul candidat en lice pour ce scrutin est le président sortant Pierre Nkurunziza.

Les candidats de l’opposition ont décidé de boycotter le processus électoral à la suite des communales qui, selon eux, auraient été marquées par de graves irrégularités.

Depuis lors, des craintes avaient entouré la tenue de ce scrutin en raison d’une série d’attaques à la grenade perpétrées lors des élections communales. Ces violences avaient fait 8 morts et blessé 60 autres.

En dépit de ces inquiétudes, la situation était relativement calme lundi sur l’ensemble du territoire, a déclaré Charles Petrie, le Représentant exécutif du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi. Toutefois, des informations ont fait état de coups de feu tirés par des hommes armés non-identifiés aux environs de plusieurs bureaux de vote sur l’ensemble du territoire.

(Extrait sonore : Charles Petrie, Représentant exécutif du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi ; propos recueillis par Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...